Biographie

Géographe, photographe et humaniste, j’aime zoomer de l’âme à la terre.

Ainsi, tantôt guidée par la simple envie de rendre-compte dans le cadre de reportages ou documentaires d’auteur ou parfois transposant ma vision du monde par une approche plus plasticienne mêlant humour ou poésie, pour moi l’acte photographique est avant tout un acte militant.

Mes thèmes de prédilection tournent autour de la « place de l’homme » dans sa dimension intime, sociale mais aussi dans son environnement géographique avec en filigrane un questionnement autour de l’exclusion et des mutations sociales, culturelles et environnementales.

Le but de ma démarche est avant tout de sensibiliser sur les sujets qui me tiennent à cœur et pour lesquels je veille à garder la juste distance, entre pudeur et respect.

Cécile Mirambeau vit en France et partage son temps entre son travail de chargée de mission agritourisme et la photographie.

Un parcours artistique autodidacte

# Le temps des expériences :

  • 1996-2001 – Chant dans un groupe de rock.
  • 2001-2004 – Cours de théâtre.
  • 2004 – Estelle dans « Huis clos » de Jean-Paul Sartre pendant le festival d’Avignon.

# Le temps de la découverte :

  • 2006-2008 – Cours de photographie hebdomadaires animés par une photographe professionnelle.
  • 2011 – Création du collectif Nos Iris (lieu d’expérimentation artistique).

# Le temps de la réalisation :

  • 2015 – Workshop avec Claudine Doury à Arles pendant les rencontres. Réalisation d’un carnet sur une communauté Rrom menacée d’expulsion « Ramaneti ».
  • 2016 – Projets en cours validant ma double approche : Poursuite de « Ramaneti » et projet « Tache-bleue ».

 

Expositions personnelles

# Les derniers enfants de Gengis Khan

  • Exposition et installations, Maison des Jeunes & de la Culture de Carpentras, Novembre  2008
  • Exposition et informations pour Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières, Festival des Globe-Trotters (Avignon), Mars 2009
  • Exposition, conférence, POM (petite œuvre multimédia) introductive à la conférence, Association Ouverture et Partage, Rochefort-du-Gard,  Février  2012

# Méjan

Pèlerinages photographiques réguliers effectués depuis 2006 sur le Causse Méjan, Larzac, France.

  • Diaporama présenté à trois reprises lors des « jeudis des Pénitents Bleus » par la galerie Arles Gallery, Arles (Bouches-du-Rhone). Juillet-Aout 2015

Expositions collectives :

# Etre  (avec Nos Iris)

« De l’ombre à la lumière » : il s’agit de 6 haïku écrits pendant une période difficile et illustrés par des photographies. Les photos sont tirées sur papier japonais très fin (42gr) et les haïku calligraphiés directement sur le tirage. Iphonographie.

  • « Etre » est une exposition photographique à épisode où les 3 photographes de Nos Iris ont présentées chacun leur série dans un commerce à raison d’une photographie dévoilée par semaine pendant 6 semaines, à la manière des séries télé. Du 3 au14 Novembre 2015.
  • Finissage de « Etre » et exposition rétrospective du collectif : Nos Iris a présenté « Etre » dans son intégralité ainsi les travaux réalisés par le collectif depuis 2011 à Pernes-les-Fontaines (Vaucluse, commune de rattachement du collectif), Chapelle des pénitents Blancs. 21-22 Novembre 2015.

# Vivement demain  ! (avec Nos Iris)

Un tirage sur toile monté sur bambou pour déambulations et « Empreinte », une vidéo sur le thème des transports.

  • Partie 1 : Exposition déambulatoire pendant les Nuits de la Roquette, Arles. Juillet 2013.
  • Partie 2 : Congrès de France Nature Environnement PACA sur la transition énergétique. Novembre 2013.

# J’habite » ! (avec Nos Iris)

Deux créations distinctes autour de l’habitat :

« Agrophage home » (photographies) dont le sujet est l’artificialisation des terres agricole.

« Partir sans laisser de traces », POM (petite œuvre multimédia), dont le sujet est la problématique de l’habitat léger (yourte).

  • Rencontres de Volubilis (colloque sur le thème « vivre ensemble autrement »).  Novembre 2012.
  • Pernes-les-photos (événement photographique où les expositions photographiques se font dans les rues et jardins de la ville). Juillet 2013.
  • Festival Court-Bouillon, Le Beaucet (84), Octobre 2017.
  • Maisonhomeabricabane, Galerie Infinie, Tours, du 23 novembre au 23 décembre 2017.

# Je-Nous (avec Nos Iris)

L’adolescence par le prisme de la construction de soi et et sa place parmi les autres. Iphonographie.

  • Exposition-inauguration du collectif à la galerie l’R du Cormoran (Pernes-les-Fontaines). Janvier  2012

# Dévoilez vos talents

  • Organisation et animation de l’exposition permanente et collective de l’amicale du personnel, à la Chambre d’agriculture du Vaucluse. Depuis 2008.

# Elféeries perdues

Mises en scène sur la résilience. Photographies argentiques tirées sur papier baryté.

  • Azimut Art, chapelle des pénitents gris, Pernes les Fontaines, 2006

 

Coordonnées/ Contact

Haut de la page